Objectifs

NOTRE PROJET PORTE SUR LE CONFORT DES CHAUSSURES

L'aspect confort des chaussures est un sujet complexe et qui n'a fait que récemment l'objet d'études par les chercheurs et les instituts de recherche et de technologie. Notre projet se concentre sur les multiples aspects qui entrent en jeu dans le confort d'une chaussure tout en prenant en compte l'aspect écologique/durable.

1

Incorporation du confort et de la durabilité dans le cycle de vie du produit.

"Le cycle de vie du produit est un sujet bien documenté dans les ouvrages académiques. La littérature sur le sujet sera étudiée et les asects liés au confort et la durabilité seront inclus durant le processus de conception. Le matériel de formation développé refletera le nouveau paradigme du cycle de vie et les technologies qui s'y rapportent.

2

Analyse des paramètres qui influent sur la qualité des chaussures, en particulier leur durabilité, confort et performance.

"L'ajustement dimensionnel et le confort plantaire seront analysés. Les propriétés des matériaux, les processus et technologies de conception et les techniques de fabrication seront étudiées en prenant en compte la fonctionnalité, la performance et la durabilité du produit final. Cette étude servira de socle scientifique pour la création de nouvelles qualifications pour les designers et les directeurs de production du secteur de la chaussure.

3

Approfondissement de la collaboration entre les établissements d'enseignement supérieurs et les instituts de recherche

Collaboration, également avec des entreprises, ayant pour but de développer conjointement de nouvelles méthodes d'apprentissage qui se concentrent sur les apprenants, sur des scenarios basés des problèmes, et sur les défis qui affectent le secteur de la chaussure.

4

Utilisation des techniques de pointe existantes et des outils informatiques pour déterminer les paramètres affectant le confort des chaussures, grâce à des biomodèles humains et des scénarios de simulation.

Les résultats de projets précédents, le design de pointe, le scanning 3D et les technologies de prototype seront utilisés pour créer du matériel de formation pratique pour les designers et directeurs de prodution.

5

Amélioration des programmes de formation pour les métiers de Designer de Chaussures et de Directeur de Production.

Les futurs designers de chaussures devront être capables d’utiliser les outils et technologies digitales de manière créative afin de concevoir des chaussures qui soient durables, de haute-qualité, confortables et à la mode. De la même façon, un directeur de production doit également connaitre tous les aspects principaux qui influent sur la qualité des chaussures, y compris le rôle que jouent les matériaux et les technologies de production dans la performance du produit. Les nouvelles qualifications développées par le projet seront par la suite transmises aux institutions nationales afin de les faire accréditer.

6

Incorporation des modules de formation SciLed accrédités au sein des programmes universitaires de premier et second cycles des universités partenaires.

Les modules de formation développés par le projet seront accrédités selon le système européens des crédits ECTS. Une fois les modules suivis et évalués, les étudiants y ayant pris part pourront obtenir 2 crédits ECTS.

7

Organisation de 5 séminaires/ateliers dans 5 pays européens avec des étudiants et professionnels du secteur.

Ces séminaires seront l'occasion de mettre en œuvre les modules de formation créés par le projet et de les associer à des ateliers pratiques durant lesquels des designers de chaussures développeront de nouveaux produits basés sur les nouvelles qualifications SciLed. Les nouveaux concepts développés seront ensuite évalués par des professionnels du secteur. Le dernier séminaire sera organisé en Grèce et permettra de présenter les résultats de toute la série d'ateliers. Tous les étudiants participant à ces ateliers se verront attribuer 2 crédits ECTS.

8

Organisation d'un échange international entre les institutions partenaires du projet, aussi bien pour les étudiants que pour le personnel enseignant.