Le confort de la chaussure est un domaine complexe étudié par plusieurs chercheurs et instituts majoritairement durant ces deux dernières décennies. L’actuel projet va approcher le confort de la chaussure selon la pose dimensionnelle, le confort méchanique de la plante et sa durabilité. Les objectifs spécifiques de cet actuel projet sont listés ci-dessous:

  • L’incorporation du confort et de la durabilité du cycle de vie du produit. Le cycle de vie du produit est un sujet bien documenté dans les ouvrages académiques. La documentation disponible sera étudié et revue et le confort et la durabilité seront des paramètres à inclure durant le processus de conception. Le matériel de formation développé représentera le paradigme du nouveau cycle de vie et les technologies associées.
  • Les paramètres d’analyses qui affectent la qualité de la chaussure au regard de la durabilité, du confort et de la performance. La pose dimensionnelle et le confort plantaire seront analysés. Les bien matériels, les processus de conception et les technologies et les techniques de fabrication seront considérées en termes de fonctionnalité, performance et de la durabilité du produit final. Cette étude fournira le contexte scientifique nécessaire à l’établissement de nouvelles qualifications pour les créateurs et les directeurs de production du secteur de la chaussure.
  • Afin de stimuler la collaboration de l’enseignement secondaire et des instituts de recherche avec les compagnies dans le but de conjointement développer de nouvelles méthodes d’apprentissage et d’enseignements centrées sur les apprenants et de vrais scénarios de problèmes, ainsi que des solutions pour les défis et les problèmes qui affectent le secteur de la chaussure.
  • L’utilisation de techniques de pointe existantes et des outils informatique pour la détermination des paramètres de confort de la chaussure utilisant des biomodèles humains et des scénarios de simulation. Les résultats de projets précédents et la conception de pointe, le scanning 3D et les technologies de prototype seront utilisé pour fournir du matériel de formation pratique pour les actuels et futurs concepteurs et directeurs de prodution.
  • Affiner et améliorer le programme pour les métiers de Concepteur de Chaussure et de Directeur de Production. Le futur concepteur de chaussure devra être capable d’utiliser les outils informatiques de manière créative ainsi que les technologies pour la conception de chaussures durables de haute qualité avec des propriétés de confort et d’esthétisme meilleurs. De la même façon, un directeur de production doit être familier avec tous les aspects majeurs qui influencent la qualité de la chaussure incluant le rôle des matériels et les technologies de production de la performance du produit. Les nouvelles qualifications seront proposées à des institutions nationales pour accréditation.
  • La provision du “paquet éducationnel” produit accrédité aux universités alliées comme matériel complémentaire pour l’enrichissement de leurs actuels programmes de premier et second cycle. Les modules produits seront accrédités selon le Système européen de transfert et d’accumulation de crédits (ECTS), qui est largement adopté par les pays de l’UE et des universités. Les modules produiront un minimum de 2 crédits aux étudiants participants (après évaluation) comme faisant parti des suppléments de leur diplôme.
  • L’organisation de 5 séminaires/ateliers conjoints dans cinq pays partenaires avec 100 formés/participants venant de l’industrie et/ou d’universités. L’effort associé à ces séminaires pour les étudiants est estimé à au moins 2 ECTS. Durant ces séminaires/ateliers conjoints, des formations seront implémentées et suivies par des ateliers pratiques où les concepteurs de chaussures développeront de nouveaux concepts de chaussures basés sur les nouvelles qualifications. Ces concepts seront revus par les participants de l’industrie. Les (neuf) derniers séminaires auront lieu en Grèce et montreront aussi les résultat de tous les séminaires précédents.
  • Organiser une Action de Mobilité avec 12 étudiants et 8 tuteurs/employés venant des partenaires.